4 conseils pour sécuriser son achat en VEFA

Ecrit par projimmo

Le 04 octobre 2017
Promoteur immobilier

L’achat en VEFA (vente en l’Etat Futur d’Achèvement) est toujours sujet à de nombreuses interrogations de la part des acquéreurs. En effet, le bien va-t-il être réellement livré? Sera-t-il aussi « beau » que sur les documents commerciaux? C’est pour cela que nous vous donnons 4 conseils de base pour sécuriser et réussir son achat sur plan.

 

Quel est le promoteur ?

Il est primordial de savoir qui réalise le projet. En effet, il est plus risqué de passer via une petite structure qui pourrait faire faillite. L’assise financière et la santé du promoteur peuvent être vérifiées sur des sites spécialisés (societe.com, infogreffe.com, etc…).

Au delà du promoteur, le chantier commencera dès lors qu’il y aura au moins 50% des lots réservés. Il est donc capital de questionner votre interlocuteur sur le volume vendu au moment de votre engagement. Si la résidence est commercialisée depuis 1 mois et qu’il n’y a pas encore 30% de réservation, l’affaire peut être mal engagée.

Enfin, pour ce qui concerne le promoteur il est important de savoir quelles sont les garanties pour une livraison dans les délais et en conformité avec ses engagements. Bien vérifier qu’il dispose d’une garantie d’achèvement « extrinsèque » et des mesures à prendre lors de la livraison.

 

Profil de la résidence

Quels seront vos voisins si vous achetez? Y’a-t-il beaucoup d’investisseurs? Il s’agit de questions que vous devez poser. En effet, quelque soit la raison de votre achat dans le neuf, il est toujours préférable d’avoir une forte proportion de résidence principale. En effet, cela permet :

  • de minimiser le turn-over.
  • d’optimiser l’administration de la copropriété.

Enfin, vérifiez si des emplacements pour des commerces sont prévus. Si tel est le cas, demandez alors la liste des restrictions d’activité prévue par le promoteur. C’est difficile d’être voisin d’un bar de nuit, d’une boîte ou tout autre activité visant à être bruyante et/ou odorante.

 

Quelles sont les modalités d’annulation de la vente ?

Sauf financement en cash, l’ensemble des contrats de réservation sont signés en contenant une clause d’obtention du prêt bancaire. Néanmoins, chaque contrat comporte des obligations pour l’acquéreur sur les délais de dépôt en terme de recherche de financement ou de communication au promoteur d’éléments nouveau (refus de prêt sous 48 h etc…).

La loi prévoit également 5 cas permettant d’annuler la vente sans perdre le dépôt de garantie. Ces mesures visent à protéger les acheteurs. On retrouve :

  • La date prévue de signature est reportée.
  • Le prix définitif est supérieur à 5% du prix prévu.
  • La suppression d’un des éléments (balcon, baignoire, etc…)
  • Le montant des offres de prêt est supérieur de 10% au montant noté dans le contrat.
  • Le logement a perdu au moins 10% de sa valeur suite à des modifications (étage, orientation etc…).

 

L’environnement de votre investissement !

Le bien peut plaire au plus grand nombre, s’il est mal placé il le restera! Le quartier doit être une donnée importante du choix. Bon nombre d’investisseur l’oublie. En fonction du bien acheté, il faut être en adéquation avec le marché locatif ciblé et les commodités à proximité.

Par exemple : Lorsqu’on achète un T3, la cible locative est plutôt une famille monoparentale, un couple avec un enfant etc… Il faut donc des commodités comme écoles – crèches commerce de proximité – parc etc…

 

Ces 4 conseils sont capitaux dans l’acte de VEFA. Toutefois, en plus du conseiller qui vous accompagne, rien ne vous empêche de vous faire votre propre opinion. C’est d’ailleurs à partir de cet opinion qu’il est intéressant de bâtir votre projet avec votre conseiller.

Sur le même sujet…

Quelles sont les 3 bonnes raisons de réaliser un investissement locatif ?

Quelles sont les 3 bonnes raisons de réaliser un investissement locatif ?

Il faut savoir que culturellement en France l’investissement locatif a toujours été perçu comme une façon de sécuriser son patrimoine de par son côté valeur sûre. En effet, investir dans l’immobilier permet clairement de verrouiller le ratio rendement/risque. Qu’est...

Acheter sans être marié, que faut-il savoir ?

Acheter sans être marié, que faut-il savoir ?

On nous demande très souvent s'il faut se marier ou se PACSer pour acheter. La réponse est non ? En effet, il est tout à fait possible d'acheter sans être marié. Toutefois, l'achat en concubinage présente quelques difficultés que nous allons aborder ici.   2...

Les contradictions de la SCI à l’IS

Les contradictions de la SCI à l’IS

Quand on parle de la fiscalité générée par un investissement locatif, on entend souvent "oui mais si je fais une SCI à l'IS je ne payerai pas d'impôts"! C'est pas complètement vrai, tout comme ce n'est pas tout à fait faux non plus. Nous allons donc aborder ici les...