Conditions pour réussir 2018 sur le marché immobilier

Ecrit par projimmo

Le 24 janvier 2018
marché immobilier

Sur le marché immobilier, 2017 fut une année exceptionnelle à tout point de vue. Néanmoins un certains nombre de mesures gouvernementales viennent modifier la donne. Nous allons analyser les conditions pour que le marché immobilier garde de sa superbe en 2018.

 

Les taux d’intérêts

Ils ne devraient pas augmenter ou rester sensiblement identiques. Toutefois, il s’agit d’une tendance bancaire.

Ils sont primordiaux dans l’acquisition d’un bien. Des taux d’intérêts bas permettent de réguler l’augmentation des prix du marché immobilier.

Leur augmentation n’étant pas prévue ou pas significativement, cette condition permettra de faire perdurer le dynamisme de 2017.

 

Le soutien de l’Etat

Il est de 2 sortes. Soit en soutenant les locataires (Aide Personnalisée pour le Logement) soit en soutenant les investisseurs via de l’incitation fiscale (loi Pinel, loi Censi-Bouvard etc…).

Le soutien aux locataires a été diminué avec une baisse directe des APL versées. Cependant, il n’y aura un impact réel sur le marché immobilier que si les bailleurs augmentent significativement les loyers. Selon les zones, nous sommes loin des augmentations relevées à Paris intramuros et proche périphérie le risque est donc assez minime.

A l’inverse le soutien aux investisseurs via l’incitation fiscale a été très peu modifié. En effet, la loi Pinel a subit un léger recentrage sur les zones tendues (Zone Abis, A et B1). La relance économique du secteur du bâtiment étant étroitement liée à certaines de ces mesures, c’est important pour le gouvernement de réguler mais pas tout chambouler.

Les zones perdants le soutien de l’Etat sont les zones dites non-tendues. En effet, en plus de perdre le dispositif Pinel (B2) , le PTZ (Prêt à Taux Zéro) se restreint également.

 

L’apaisement du marché immobilier

Les différents acteurs doivent se porter un peu plus d’estime les uns aux autres. En effet, les professionnels de l’immobilier, collectivités locales ou association sont toujours en tension avec l’Etat et entre eux.

Il faut plus d’apaisement afin que l’ensemble des acteurs puissent contribuer à la continuité du dynamisme du marché immobilier.

Les élus bloquent de nouveaux programmes car ils ne savent comment remédier aux frais de service public engendrer par l’arrivée de nouveaux habitants tout en perdant le revenu de la taxe d’habitation. Il s’agit dans une situation pareille d’un blocage complet.

 

Voici pourquoi certaines conditions sont primordiales pour assurer une pérennité du dynamisme du marché immobilier. Nous restons bien évidemment à votre écoute pour toutes questions sur des projets d’investissement ou autre touchant à l’immobilier.

Sur le même sujet…

Quelles sont les 3 bonnes raisons de réaliser un investissement locatif ?

Quelles sont les 3 bonnes raisons de réaliser un investissement locatif ?

Il faut savoir que culturellement en France l’investissement locatif a toujours été perçu comme une façon de sécuriser son patrimoine de par son côté valeur sûre. En effet, investir dans l’immobilier permet clairement de verrouiller le ratio rendement/risque. Qu’est...

Acheter sans être marié, que faut-il savoir ?

Acheter sans être marié, que faut-il savoir ?

On nous demande très souvent s'il faut se marier ou se PACSer pour acheter. La réponse est non ? En effet, il est tout à fait possible d'acheter sans être marié. Toutefois, l'achat en concubinage présente quelques difficultés que nous allons aborder ici.   2...

Les contradictions de la SCI à l’IS

Les contradictions de la SCI à l’IS

Quand on parle de la fiscalité générée par un investissement locatif, on entend souvent "oui mais si je fais une SCI à l'IS je ne payerai pas d'impôts"! C'est pas complètement vrai, tout comme ce n'est pas tout à fait faux non plus. Nous allons donc aborder ici les...