Rentabiliser son investissement De Robien

Ecrit par projimmo

Le 11 octobre 2017
Rentabiliser son investissement

Nombreux sont les investisseurs ayant réalisé un investissement dans le cadre du dispositif « De Robien recentré ». Ils ont bénéficié des avantages fiscaux en découlant. Cependant, la fin approche et que faire? Comment encore mieux rentabiliser son investissement?

 

Quelles options avez-vous ?

D’abord, il est primordial que l’investisseur ait répondu à son obligation de location. En effet, le bien doit avoir été loué pour une résidence principale et durant 9 ans.

Prolonger le dispositif

C’est une option possible si et seulement si vous êtes arrivés au terme de l’engagement des 9 ans et si vous avez opté pour l’option « Borloo neuf » dès le départ. En effet, cette option permet une fois les 9 ans échus de bénéficier d’un avantage fiscal durant quelques années afin de mieux rentabiliser son investissement.

Vendre le bien

Vous avez terminé la période locative obligatoire de 9 ans. Vous pouvez vendre! Cependant, il est important de contrôler :

  • le capital restant dû auprès de la banque
  • la valeur du bien
  • les conditions de financement (Indemnités de Rachat Anticipé etc…)
Créer un déficit foncier

Depuis une jurisprudence. Il est possible si vous avez réaliser des travaux générant un déficit foncier de le reporter sur les 10 prochaines années ou sur les autres revenus fonciers dont vous bénéficiez. Vous disposez alors de 3 options :

  1. Vous souhaitez vendre le bien et vous n’avez pas de revenu foncier par ailleurs. La plus-value sera mécaniquement calculé à partir du montant correspondant au prix d’achat majoré des travaux effectués et non déduits.
  2. Vous avez d’autres revenus fonciers, il vous est possible d’utiliser le déficit foncier de cet investissement sur les autres.
  3. Aucun autre revenu foncier n’apparaît sur votre déclaration d’impôts. C’est pourquoi, vous pouvez en créer (ex: parts de SCPI) qui seront net d’impôt durant le report du déficit foncier créé.

 

Comment prolonger la rentabilité ?

Il est possible pour chaque investisseur de continuer à louer le bien. Pour cela il existe différentes options visant à mieux rentabiliser son investissement.

La location meublée

Vous louez votre bien avec des meubles. C’est à dire avec un nombre et une qualité suffisante pour qu’un locataire puisse vivre décemment.

Il vous faudra opter pour le statut LMNP. En effet, les avantages de ce statut sont nombreux :

  • Revenus imposés dans la catégorie des BIC.
  • Déduction possible de davantage de charges que sur les revenus fonciers.
  • Amortissement comptable du bien.

Cette option vous permettra de diminuer sensiblement, voire faire disparaître, votre imposition durant de nombreuses années.

Le dispositif Cosse

Ce dispositif prend la suite du « Borloo ancien ». La convention doit être signée avec l’ANAH entre le 1er janvier 2017 et le 31 décembre 2019. De ce fait, vous vous engagez à louer votre bien :

  • Nu
  • Pour une durée de 6 ans (9 ans si travaux)
  • En respectant les plafonds de loyers et de ressources des locataires

Cet engagement vous permettra de bénéficier d’un abattement de vos revenus fonciers déclarés entre 15 et 70 %. Cela permet d’augmenter sensiblement la rentabilité de la location.

 

Au delà de notre rôle d’accompagnement vers l’immobilier locatif, nous sommes également à même d’accompagner après tous les dispositifs existant. N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations avec un seul objectif vous proposez l’accompagnement qu’il vous faut.

 

Sur le même sujet…

Quelles sont les 3 bonnes raisons de réaliser un investissement locatif ?

Quelles sont les 3 bonnes raisons de réaliser un investissement locatif ?

Il faut savoir que culturellement en France l’investissement locatif a toujours été perçu comme une façon de sécuriser son patrimoine de par son côté valeur sûre. En effet, investir dans l’immobilier permet clairement de verrouiller le ratio rendement/risque. Qu’est...

Acheter sans être marié, que faut-il savoir ?

Acheter sans être marié, que faut-il savoir ?

On nous demande très souvent s'il faut se marier ou se PACSer pour acheter. La réponse est non ? En effet, il est tout à fait possible d'acheter sans être marié. Toutefois, l'achat en concubinage présente quelques difficultés que nous allons aborder ici.   2...

Les contradictions de la SCI à l’IS

Les contradictions de la SCI à l’IS

Quand on parle de la fiscalité générée par un investissement locatif, on entend souvent "oui mais si je fais une SCI à l'IS je ne payerai pas d'impôts"! C'est pas complètement vrai, tout comme ce n'est pas tout à fait faux non plus. Nous allons donc aborder ici les...